Le Goût consultant

Audit qualité des systèmes ISO 19011-2015

MÉTHODOLOGIE

L’audit analyse les aspects normatifs, réglementaires et organisationnels d’une partie ou de tous les services de l’entreprise. L’auditeur s’engage à la confidentialité des informations relatives au fonctionnement de l’entreprise et aux résultats de l’audit.

1 PRÉ AUDIT

Définition par l’entreprise avec l’éventuel conseil de l’auditeur de la liste des services à auditer.

Désignation, par service, des personnels habilités à communiquer avec l’auditeur pour lui transmettre les informations et documents nécessaire à l’analyse.

2 AUDIT

Une réunion d’ouverture est mise en place dans laquelle la direction positionne l’audit dans la politique de l’entreprise. L’auditeur est présenté et se présente aux personnels concernés. Les personnels se présentent.

D’une manière générale, le propos est d’analyser les processus et l’organisation. Les personnels collaborent à l’analyse en communiquant à l’auditeur leur connaissance du process analysé.

Une programmation (planning) est mise en place qui définit les dates, heures et durée des rencontres auditeur/personnel. Elle est validée par la direction.

DÉROULÉ

L’audit se déroule service par service. Un observateur muet peut y participer.

L’organisation et les documents produits sont analysés pour révéler un fonctionnement satisfaisant ou une anomalie (ou non-conformité, ou évènement à relever) qui est classée, en accord avec le personnel responsable du service, en mineure, majeure ou critique.

Une rétrocession verbale synthétise l’audit du service et le clôture.

3 RAPPORT D’AUDIT

Le rapport remis à la direction à la fin de l’audit résume les analyses poste par poste pour faire ressortir la maitrise du process ou les anomalies identifiées. Il les synthétise en estimation du niveau de maitrise des systèmes de management global de l’entreprise sur une échelle de 1 à 10.

×